Nous sommes le:21/02/2019/18:29:07
Depuis toujours, les médiums et les voyants se sont rués à qui va prédire la fin du monde en premier. Cet événement universel qui a toujours obsédé beaucoup de personnes ne cesse de faire couler beaucoup d’encre. Cependant, et à votre plus grand étonnement, l’homme dont nous allons vous parler affirme que la fin du monde arrivera en 2019. Pour beaucoup de personnes, lire une telle nouvelle en début d’année n’est pas encourageant face à leurs attentes élevées ainsi que leurs résolutions bien fermes, mais selon un homme, 2019 sera notre dernière année sur Terre. La fin du monde en 2019 L’homme en question a déjà prédit la fin du monde quatre fois auparavant et il s’est trompé clairement à chaque fois. Alors, il est donc évident de prendre ses propos avec beaucoup de recul. Il s’appelle David Montaigne, c’est un auteur et érudit en matière de prophétie, et il affirme que le mois de décembre 2019 marquerait la fin du monde tel que nous le connaissons. homme qui a prédit quatre fois la fin du monde affirme que la fin pour l’humanité sera en 2019 En fait, cet homme est très convaincu de cela à tel point qu’il a écrit un livre sur le sujet qu’il a nommé End Times and 2019 : The End of the Mayan Calendar and the Countdown to Judgment Day que nous pouvons traduire par « La fin des temps et 2019 : la fin du calendrier maya et le compte à rebours jusqu’au jour du jugement », dans lequel il présente les faits et les preuves qui montrent que nous vivons notre dernière année. L’auteur de ce fameux livre affirme qu’un alignement particulier des étoiles décrites par les auteurs bibliques et le calendrier maya marquera le Jour du Jugement, qui se déroulera le 28 décembre prochain. En d’autres termes, nous avons moins de 12 mois pour nous préparer matériellement et stocker la nourriture nécessaire pour survivre aux événements à venir. Les événements à venir Sur son site web, David Montaigne affirme que pendant le 21 décembre 2019 le monde connaitra un changement de pôle. Ce jour-là toute la surface de la planète commencera à changer sa position et à se déplacer sur les couches les plus fluides sous la croûte terrestre. Pendant les jours suivants, ce déplacement de la croûte terrestre provoquera des tremblements de terre, des raz-de-marée et une activité volcanique qui détruiront presque complètement ce qui reste de la civilisation humaine. Montaigne affirme également que les archives historiques, géologiques et biologiques montrent que les changements de pôles ont déjà eu lieu auparavant sur terre. L’auteur dit également que la Bible a décrit à plusieurs reprises ces évènements, et il pense que nous connaîtrons un autre changement de pôle pendant la semaine qui suivra le 21 décembre 2019, qui s’aggravera de jour en jour jusqu’à ce que les catastrophes naturelles arrivent à leur apogée le 28 décembre qui sera le jour du jugement dernier. Historiquement, les pôles magnétiques nord et sud se sont inversés tous les 200 000 à 300 000 ans. En fait, ce changement s’est produit des centaines de fois au cours des trois derniers milliards d’années. Les changements de pôles se produisent généralement sur plusieurs milliers d’années, et non sur quelques jours, affaiblissant le champ magnétique terrestre, bien que les scientifiques ne prédisent pas que cela provoquera une catastrophe météorologique mondiale. Une fin du monde imminente S’il faut croire à ce que Montaigne dit, il faudra alors rentrer chez vous et dresser une liste exhaustive de tout ce que vous voulez faire dans la vie avant le 21 décembre 2019. Peut-être que vous avez toujours voulu faire un saut en parachute, apprendre à parler une langue étrangère, ou devenir millionnaire ? Le monde finit bientôt alors rien ne vous empêche de faire ce que vous avez toujours désiré, selon les prédictions de David Montaigne. Il faut également noter que dans le passé Montaigne a fait des erreurs catastrophiques dans ses prédictions, ce qui fait que nous ne sommes pas obligés de prendre ses propos pour argent comptant. D’ailleurs, il avait prédit dans son livre Antichrist 2016-2019 : Mystery Babylon, Barack Obama & the Islamic Caliphate (Antéchrist 2016-2019 : Mystère Babylone, Barack Obama et le califat islamique) que l’Antéchrist viendrait sur Terre le 6 juin 2016. Non seulement cela, mais David Montaigne a affirmé que l’Antéchrist serait apparemment apparu aux États-Unis, probablement à travers le corps du président des États-Unis de l’époque, Barack Obama. Montaigne n’est pas la première personne à affirmer que des peuples comme les Mayas ont prédit l’Apocalypse. L’auteur Ronald Weinland affirme que l’apocalypse aura lieu le 9 juin 2019, à la suite de lectures de textes mayas. D’ailleurs, les prédictions de Weinland avait également connu un échec concernant l’Armageddon en 2011, 2012 et 2013. Source : marieclaire
Un joueur de l’Africa Sport est aux mains de la police judiciaire dans une affaire de « Kidnapping ». Selon nos informations, Ousmane Diallo dont-il s’agit, est soupçonné d’avoir hébergé Tiliana Aka (prétendue petite fille du ministre Aka Aouélé, ndlr) pour laquelle un avis de recherche avait été lancé. Nous apprenons que le footballeur aurait été interpellé par des éléments de l’armée française et émis à la police judiciaire depuis une dizaine de jours. Contacté par KOACI le président de l’Africa Sport s’est voulu prudent. « C’est une affaire délicate donc pour le moment je ne peux vous en dire », a confié Alexis Vagba. En attendant la suite de cette affaire, l’Africa devra se passer des services d’Ousmane Diallo pour la reprise du championnat de la Ligue1. Donatien Kautcha, Abidjan Koaci.com
Le procès du putsch de septembre 2015 a repris ce lundi 21 janvier 2019 à au tribunal militaire. A la barre l’adjudant-chef major Badiel Eloi qui avait déjà comparu les 09 et 10 juillet 2018. Ce dernier dit maintenir ses déclarations antérieures. Après une rétrospective des faits déjà annoncés devant le tribunal militaire, il y a de cela quelques mois, l’adjudant-chef major Badiel Eloi se reproche le fait que « quand on écoute les gens parler, c’est comme si c’est lui qui avait organisé ce coup d’Etat ». A l’en croire, dans la matinée du 16 septembre, il aurait reçu des ordres du capitaine Dao à travers un appel téléphonique d’aller arrêter les émetteurs de RFI et de la radio Omega. D’autres appels venant du capitaine, l’accusé affirme n’en avoir pas reçu. En ce qui concerne la somme de 1.941.000FCFA reçu d’une certaine Kadidia Ouattara, le major répond : « Ce sont les relations de l’adjudant Nion. Si je réponds, c’est que je vais mentir. Je préfère que ce soit Nion qui vienne répondre à cette question ». Et des observations de son conseil, il estime que quand bien même ce montant peut paraitre énorme reste des sommes d’argent que les accusés (le major Badiel) avaient l’habitude de recevoir. Si le militaire devait vérifier la légalité d’un ordre reçu, je ne serais pas à la barre A la question de Me Neya à savoir si l’accusé fait un coup d’Etat pour lui ou pour le général, le major Badiel réplique rapidement : « Moi, je vais faire un coup d’état pourquoi ? je ne suis pas un politicien ! ». Et quand le parquet poursuit : « Vous avez au minimum trente années de service. Pourquoi n’avez-vous pas vérifié l’information avant de l’exécuter ? ». Le major Badiel répond: « Si le militaire devrait vérifier la légalité d’un ordre reçu je ne serais pas à la barre aujourd’hui ». Et à son conseil de rassurer qu’il n’a pas agi de sa propre initiative. « A contrario, dit Bertin Kiénou, il n’a fait qu’exécuter un ordre venant du général dont le porteur du message était le sergent-chef Koussoubé -Ce n’était pas un mouvement d’humeur. L’ordre a été donné de faire un coup d’Etat. Cependant pour ceux qui avaient reçu l’information concernant la dissolution du RSP, qu’ils l’assument pleinement ». « En plus compte tenu du contexte, le général se faisait discret. Alors qu’on ne nous fasse pas croire qu’il n’est pas le donneur d’ordres » a martelé adjudant-chef major major Badiel Eloi. Pour finir, l’adjudant –chef major Badiel Eloi s’est excusé pour ces écarts de langage avant de rejoindre le box des accusés laissant ainsi la place à une autre personne. A la suite de l’adjudant-chef major Badiel Eloi, c’est l’adjudant Nion Jean Florent qui est passé devant le tribunal militaire. Comme son prédécesseur, lui aussi maintient les propos qu’il avait tenus les 02 et 05 juillet 2018. Dans son récit, l’adjudant Nion affirme s’inscrire totalement en faux face aux propos tenus par le général Diendéré : « Je n’ai ni commandité, ni organisé, ni planifié, ni exécuté l’arrestation des autorités de la transition » lors de son passage à la barre. Pour lui, si le général était venu en premier à la barre, il n’allait pas tenir les propos qu’il a tenus. Aussi, au regard du comportement « mauvais » du sergent-chef Koussoubé, l’adjudant Nion explique : « Si le sergent-chef Koussoubé peut sacrifier sa famille pour de l’argent, moi à sa place je ne le ferais pas. Je ne vois pas pourquoi, il joue à ce jeu. Quand tu es assis dans le box des accusés et que tu as écouté ce qui se dit, tu ne peux que tomber malade ». Et d’ajouter que pire encore personne ne savait que le 16 septembre, il s’agissait d’un coup d’Etat, sauf Koussoubé et le général ». A en croire ses propos, depuis leurs arrestations, ils souffrent dans leur corps , des épouses sont parties ; et la leçon qu’ils ont apprise, ils ne vont jamais l’oublier et cela ne va jamais se répéter. Concernant les affirmations du major Badiel, l’adjudant Nion les a acquiescé – ayant oublié ses portables, il m’a effectivement instruit d’appeler Diallo Adama. Quant au soldat Ly, c’est moi qui l’ai appelé de venir pour un renfort. Concernant la somme des 1.941.000FCFA, l’adjudant Nion a affirmé ne pas avoir connaissance de la nommé Ouattara Kadidia. De ses dires, l’argent leur a été transféré par un de ses amis du nom de Delta Force. Et quand le parquet lui demande pourquoi, il n’avait pas fait de telles déclarations à son premier passage, l’accusé stipule que : « lorsque tu te fais des ennemis, il ne faut jamais tout dévoiler ». Pour lui, lorsque le général est passé, il allait dire que c’est lui qui a commandité le coup et là il n’allait pas revenir. Clash entre les avocats Si quelqu’un a eu le courage de dire, de faire quoi que ce soit, il doit également avoir le courage de l’assumer. Le sergent-chef koussoubé était l’homme de confiance du général. Il ne pouvait pas passer par quelqu’un d’autre pour passer son message. En lisant son PV d’interrogatoire dressé en Côte d’ivoire on se rend compte de la proximité des relations entre les deux hommes. Et à maitre Sandwidi de défendre son client : « C’est un pur montage de dire que c’est le sergent-chef qui a apporté le message du général ». Wendemi Annick KABORE

Icon1

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Icon2

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Icon3

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Icon4

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Icon5

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Icon6

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Icon7

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

icon8

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Badge Newnew

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Badge Hothot

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Badge Coolcool

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Badge Bestbest

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Box 1

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Box 2

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Box 3

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Box 4

Curabitur lectus tortor, dapibus quis fringilla nec, iaculis at tortor. Sed non hendre rit urpis. Duis viverpurus sit amet nisi tincidunt at iaculis velit ullamcorper.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…